L’essence de la raison consiste à mettre l’homme en question et à l’inviter à la justice.   E. Levinas, Totalité et Infini

Emmanuel Levinas
+ Un homme, une vie
+ Oeuvre et écrits
+ Bibliographie
+ Lévinas de A à Z
+ Librairie en ligne
+ Un livre, un auteur

Espace philosophique

Dimension internationale

Outils pédagogiques

Dialogue

citations.gifEspacethique|Citations - Citations E.Levinas

Citations d’Emmanuel Lévinas

Citations présentes sur le site d'Espacethique et tirées de divers articles et/ou ouvrage du philosophe.

Thématiques et mots clés : responsabilité, justice, prochain, altérité (autre), temps, mort, lieu, féminin, sacré, visage, etc.



A propos du Struthof

- Faire des lois, créer des institutions raisonnables qui lui éviteront les épreuves de l'abdication, voilà la chance unique de l'homme.

Altérité et transcendance

- L’humain c’est [...] sa possibilité de redouter l’injustice plus que la mort.

- La proximité de l’autre est signifiance du visage.

- La proximité de l’autre, origine de toute mise en question.

De l'Un à l'Autre

- L'humain c'est la possibilité de redouter l'injustice plus que la mort.

Diachronie et représentation

- Responsabilité pour l'autre jusqu'à mourir pour l'autre.

Difficile liberté

- La femme accueille son partenaire masculin toujours de face.

En découvrant l'existence

- La conscience de mon injustice se produit quand je m’incline non pas devant le fait, mais devant Autrui.

Ethique comme philosophie première

- La mort affecte de droiture imparable le visage du prochain.

- Question par excellence ou la question de la philosophie. Non pas: pourquoi l'être plutôt que rien, mais comment l'être se justifie.

La conscience non-intentionnelle

- Etre ou ne pas être, ce n'est probablement pas là la question par excellence.

La proximité de l'autre

- La socialité est pour moi le meilleur de l'humain. Elle est cette altérité du visage qui m'interpelle.

- La venue de l'humain à l'éthique passe par cette souffrance éthique, trouble qu'apporte tout visage, même dans un monde ordonné.

La souffrance inutile

- L'interhumain proprement dit est dans une non-indifférence des uns aux autres, dans une responsabilité des uns pour les autres.

Philosophie, Justice et Amour

- L'éthique, c'est l'humain en tant qu'humain.

L'asymétrie du visage

- Faire entrer les clochards dans la maison. C'est le plus difficile, parce que les clochards salissent les tapis.

- Qu'est-ce que l’humain ? C'est là où l'autre est l'indésirable par excellence, où l'autre est le gêneur, ce qui me limite.

Le Moi et la Totalité

- Le mal engendre le mal et le pardon à l'infini l'encourage. Ainsi marche l'histoire.

- Pour que je sache mon injustice -pour que j'entrevoie la possibilité de la justice- il faut une situation nouvelle: il faut que quelqu'un me demande des comptes.

Le mot je, le mot tu, le mot Dieu

- Le lieu de la morale et de l'élévation ne se trouve-t-il pas désormais au laboratoire ?

Le philosophe et la mort

- Sans savoir nager, se jeter à l'eau pour sauver quelqu'un, c'est aller vers l'autre totalement.

Le temps et l'autre

- Autrui en tant qu'autrui n'est pas seulement un alter ego; il est ce que moi, je ne suis pas.

- La sexualité, la paternité et la mort introduisent dans l'existence une dualité qui concerne l'exister même de chaque sujet.

- L'avenir c'est l'autre. La relation avec l'avenir, c'est la relation même avec l'autre.

L'Idée de Culture

- La proximité du prochain est la responsabilité du moi pour un autre.

L'ontologie est-elle fondamentale ?

- Autrui est le seul être que je peux vouloir tuer.

- Comprendre une personne c'est déjà lui parler.

Pour une philosophie de la sainteté

- Chaque fois que quelqu'un meurt, c'est l'ensemble de l'humanité qui en est responsable

- Le féminin dans l'humain est promesse de l'avenir.

Totalité et Infini

- Devant la faim des hommes la responsabilité ne se mesure qu’« objectivement ». Elle est irrécusable.

- Devant la faim des hommes la responsabilité ne se mesure qu’« objectivement ». Elle est irrécusable.

- L’accueil du visage se produit, d’une façon originelle, dans la douceur du visage féminin.

- L’essence de la raison consiste à mettre l’homme en question et à l’inviter à la justice.

- L’éthique est l’optique spirituelle.

- La liberté consiste à savoir que la liberté est en péril.

- La morale commence lorsque la liberté, au lieu de se justifier par elle-même, se sent arbitraire et violente.

- Mourir pour l’invisible – voilà la métaphysique.

- Se rapporter à l’absolu en athée, c’est accueillir l’absolu épuré de la violence du sacré.


Divers

- La femme «accueille son partenaire masculin toujours de face».

- La femme «accueille son partenaire masculin toujours de face».

- L'idée de responsabilité naît de la justice rendue au proche et au lointain

- S'approcher d'autrui, c'est s'approcher de l'autre à l'infini et ce, sous le regard du tiers.



Date de création : 02/09/2006 - 17:30
Dernière modification : 02/09/2006 - 17:30
Catégorie : Espacethique|Citations
Page lue 7541 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


Nouveauté


Levinas sur Kindle



Livres de Levinas pour liseuse Kindle


Recherche





Nouvelles RSS

Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne


^ Haut ^

Espacethique : l'aventure éthique de la responsabilité à partir de la vie et de l'oeuvre d'Emmanuel Levinas ©  2000-2017

Notice légale | Plan du site | Boutique en ligne @Store | Contact
Conformément à la Loi n° 78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés
vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.
Site déclaré auprès de la CNIL le 4/11/2005 sous n°1131097
« Espacethique participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers amazon.fr/ . »







  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL