Devant la faim des hommes la responsabilité ne se mesure qu’« objectivement ». Elle est irrécusable.   E. Levinas, Totalité et Infini

Emmanuel Levinas
+ Un homme, une vie
+ Oeuvre et écrits
+ Bibliographie
+ Lévinas de A à Z
 -  Librairie en ligne
+ Un livre, un auteur

Espace philosophique

Dimension internationale

Outils pédagogiques

Dialogue

mchoilogo.gifLibrairie en ligne - De l'existence à l'existant

Emmanuel Lévinas, De l'Existence à l'Existant, Librairie Philosophique J. Vrin, 1993, 175 p.

Dédicace : P. A. E.
ISBN : 2-7116-0489-6
Bibliothèque des textes philosophiques

Sommaire

Avant-Propos
Préface à la deuxième édition

Introduction

La relation avec l'existence et l'instant

La relation avec l'existence
La fatigue et l'instant

Le monde

Les intentions
La lumière

Existence sans monde

L'exotisme
Existence sans existant

L'hypostase

L'insomnie
La position

a) Conscience et inconscient
b) Ici
c) Le sommeil et le lieu
d) Le présent et l'hypostase
e) Le présent et le temps
f) Le présent et le "je"
g) Présent et position
h) Le sens et l'hypostase
i) Hypostase et liberté

Vers le temps

a) Le "moi" comme substance et le savoir
b) Le "moi" comme identification et enchaînement à soi
c) La pensée d'une liberté et le temps
d) Temps de la rédemption et temps de la justice
e) Le "je" et le temps
f) Le temps et l'Autre
g) Avec l'Autre et en face de l'Autre

Conclusion

Mots clés : fatigue, temps, lieu, conscience



«C'est à partir du repos, à partir de la position, à partir de cette relation unique avec le lieu, que vient la conscience. La position ne s'ajoute pas à la conscience comme un acte qu'elle décide, c'est à partir de la position, d'une immobilité, qu'elle vient à elle-même. Elle est un engagememnt dans l'être qui consiste à se tenir précisément dans le non-engagement du sommeil. Elle «a» une base, elle «a» un lieu. Le seul avoir qui ne soit pas encombrant, mais qui est la condition : la conscience, est ici. que la conscience soit ici n'est pas à son tour un fait de conscience, ni une pensée, ni un sentiment, ni une volition, mais la position de la conscience. il ne s'agit pas du contact avec la terre : s'appuyer sur la terre est plus qu'une connaissance de la base. Ce qui est ici «objet» de connaissance ne fait pas vis-à-vis au sujet, mais le supporte et le supporte au point que c'est par le fait de s'appuyer sur la base que le sujet se pose comme sujet» (page 120)

Texte de 1947.

 



Acheter ce livre :


Date de création : 26/10/2005 - 21:10
Dernière modification : 01/08/2006 - 22:01
Catégorie : Librairie en ligne
Page lue 5959 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


Nouveauté


Levinas sur Kindle



Livres de Levinas pour liseuse Kindle


Recherche





Nouvelles RSS

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne


^ Haut ^

Espacethique : l'aventure éthique de la responsabilité à partir de la vie et de l'oeuvre d'Emmanuel Levinas ©  2000-2017

Notice légale | Plan du site | Boutique en ligne @Store | Contact
Conformément à la Loi n° 78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés
vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.
Site déclaré auprès de la CNIL le 4/11/2005 sous n°1131097
« Espacethique participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers amazon.fr/ . »







  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL