Espacethique : Emmanuel Levinas

http://espacethique.free.fr/

Humanisme de l'autre homme (Librairie en ligne)

libphilogo.gif

Emmanuel Lévinas, Humanisme de l'autre homme, Fata Morgana, 1972, 125 p.

Couverture : Giorgio de Chirico, composition (1919). Photo Lauros-Giraudon. © SPADEM.
ISBN : 2-253-04115-7
Le Livre de Poche, biblio
essais 5

Sommaire

Avant-propos

La signification et le sens

Humanisme et an-archie

Sans identité

Notes



bjectivité et vulnérabilité

«L'ouverture, c'est la dénudation de la peau exposée à la blessure et à l'outrage. L'ouverture, c'est la vulnérabilité d'une peau offerte, dans l'outrage et la blessure, au-delà de tout ce qui peut se montrer, au-delà de tout ce qui, de l'essence de l'être, peut s'exposer à la compréhension et à la célébration. Dans la sensibilité, « se met à découvert », s'expose un nu plus nu que celui de la peau qui, forme et beauté, inspire les arts plastiques ; nu d'une peau offerte au contact, à la caresse qui toujours, et même dans la volupté équivoque-ment, est souffrance pour la souffrance de l'autre. A découvert, ouverte comme une ville déclarée ouverte à l'approche de l'ennemi, la sensibilité, en deçà de toute volonté, de tout acte, de toute déclaration, de toute prise de position — est la vulnérabilité même. Est-elle ? Son être ne consiste-t-il pas à se dévêtir d'être ; non pas à mourir, mais à s'altérer, à « autrement qu'être .» (Humanisme de l'autre homme, § Sans identité, p. 104).

Paru L'Ephémère, en 1970.

 



Acheter ce livre :